Saint-Just-en-Chevalet dans les années 50/60

A l’ombre des deux châteaux de Contenson et de Trémolin, en pays d’Urfé, vous voici plongés au cœur du Saint-Just-en-Chevalet des années 1950-1960.

Avec spontanéité et beaucoup amour, l'auteur vous emmènera partager la vie grouillante de ce bourg prospère parsemé de nombreux commerces et vous fera redécouvrir quelques habitants devenus figures locales.

Vous retrouverez les enfants d’après-guerre sur les bancs des écoles de Saint-Just et ceux de l’Assistance publique dont l'existence n’était pas toujours facile.

Elle vous fera également partager des souvenirs plus personnels : celui attendri d’une enfance heureuse au sein d'une famille modeste mais aimante, d’un grand-père adoré conduisant ses bœufs sur la route de Saint-Marcel-d’Urfé, mais aussi celui à l’odeur de cendres et de fumée de la maison assassinée de Gathion.

Ce livre vous intéresse ? Nous pouvons vous le faire parvenir.
Cliquez sur le bon de commande ci-dessous

A l'ombre des deux châteaux
Bon de commande France.pdf
Document Adobe Acrobat [161.6 KB]

Christiane DENIS-MATHEVET voue une véritable passion pour Saint-Just-en-Chevalet qui l'a vue s'épanouir. Elle a activement participé à la vie locale : treize années au sein du Conseil municipal ; vingt-trois ans comme présidente du syndicat d’initiative. Elle s’est investie avec dynamisme dans les activités de différentes associations, et elle continue de se dévouer au service de la paroisse.

Christiane DENIS-MATHEVET est l’auteur de « Confidences sous le tilleul » dans lequel elle a raconté la vie de sa famille au fil des saisons et des années dans cette ferme du domaine de Contenson où elle a grandi.